Mélanie - Avec mes mots/ janvier 17, 2017/ Blog, Conseils rédactionnels/ 3 comments

L’un des grands principes en rédaction web, souvent plébiscité par de nombreux freelances, est de choisir une niche précise et de ne pas en sortir. Il existe de nombreuses raisons, tout à fait valables, pour opter pour ce genre de pratiques. Moi, je suis plutôt pour la politique des portes ouvertes et des chiens qui courent en liberté. Donc, j’avoue, j’ai un peu de mal à rester enfermée dans une petite niche. Ce qui ne veut pas dire que je ne suis pas efficace dans les textes que je rédige. J’ai juste choisi une autre forme de spécialisation. Voyons si un chien sauvage peut être efficace pour vos textes…

Les avantages de la niche en rédaction web

Je reconnais de nombreuses pertinences au choix d’une niche. En optant pour un rédacteur spécialisé dans votre domaine, vous savez que :

  • il connaît précisément votre secteur d’activité. Aucun terme technique ne lui échappe et il est attentif aux détails.
  • Vous n’aurez pas besoin de lui expliquer ce que vous attendez : il en a l’habitude, il a déjà travaillé pour vos concurrents.
  • Il est rapide et efficace, il fournit des textes pour votre secteur depuis des années.
  • Vous parlez tous les deux le même langage.

Ce type de rencontre peut être tout à fait enrichissant pour certaines entreprises. Personnellement, je trouve que ces procédés sont surtout efficaces pour la communication BtoB : quand des professionnels s’adressent aux professionnels. En termes canins, ce serait l’équivalent d’une rencontre entre chiens avec pedigree, tous de la même race. La rédaction web pour une niche, c’est joli à voir, mais un peu monotone. Et les risques de consanguinité sont toujours bien présents.

Une rédactrice web qui parle aux chiens… et aux humains

Vous l’aurez compris, la rédaction web pour une niche, ce n’est pas vraiment mon os à moelle. Moi, j’aime mettre de la vie dans un document, pas rédiger un texte scientifique dans un jargon seulement compris des spécialistes (j’exagère un peu, tous les textes de niche ne sont pas de ce niveau). C’est pour cela que j’écris (presque) essentiellement pour le grand public. Je me mets à leur place. Mieux : je cherche à comprendre ce dont vous me parlez, pour l’expliquer à ceux qui ne le connaissent pas. Il existe même un mot pour ça : on parle de vulgarisation. (j’ai d’ailleurs obtenu un prix dans ce domaine, du temps de ma jeunesse).

Ce que je veux – et ce que VOUS voulez –, ce sont des textes qui seront compris par vos clients. Qui leur donnent envie, les fassent rêver, ou les informent. Mais, surtout, qu’ils auront plaisir à lire.

Et c’est là qu’un rédacteur web qui n’est pas spécialisé en niche peut trouver sa place. Je ne parle peut-être pas votre langage, mais je parle celui de vos clients.

La curiosité comme talent

Un rédacteur web polyglotte peut cependant produire un galimatias peu intéressant. J’en ai vu aussi (je n’oserais même pas dire « lu »). Si vous optez pour un rédacteur web non spécialisé, vous devrez pourtant être attentif à certains détails. Un bon rédacteur web fonctionne comme un investigateur :

  • il aime se renseigner sur un sujet pour en apprendre le maximum sur celui-ci ;
  • il est capable de passer pour un presque expert dans presque toutes les situations ;
  • il prend du temps pour chercher les réponses à toutes les questions qu’il se pose ;
  • il rend des articles véritablement documentés.

Un de mes principaux plaisirs en tant que rédactrice web, c’est justement d’apprendre. Je ne pose pas de limites à ma curiosité. Et c’est ainsi que je prends toujours plaisir à rédiger les textes de mes clients. Je redécouvre à chaque fois leur secteur. Et j’y mets chaque jour autant d’énergie.

Le rédacteur web spécialisé est-il pour vous ?

Je ne vais pas vous mentir : même si je suis très curieuse, capable d’apprendre vite et que je m’intéresse à de nombreux domaines, je ne pourrais pas être crédible sur tous les sujets. Si vous me demandez de rédiger un article sur les moteurs industriels utilisés chez vous, je risque de ressentir une certaine difficulté.

Par souci d’objectivité, pour rédiger cet article, j’ai essayé de me documenter sur le ratio rédacteur spécialisé/ rédacteur généraliste. Je me suis même demandé si leurs résultats avaient été comparés. Apparemment, il n’en est rien. Tout ce que je peux affirmer, au stade actuel, c’est que les rédacteurs spécialisés se font payer plus cher que les autres. Leurs qualités doivent pourtant être identiques (voici un petit article sur les compétences d’un rédacteur web).

Cela dit, plus le temps passe, plus j’exerce comme rédactrice web, et plus je me présente comme un rédacteur web spécialisé… en communication grand public ! Voilà ma niche… et je vous y invite cordialement.

Avez-vous déjà fait appel à des rédacteurs spécialisés et quel est votre avis sur la question ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

3 Comments

  1. Rédacteur spécialisé ou rédacteur généraliste, je crois qu’au fond tout dépend des besoins des entreprises qui les emploient. Mais ce serait un atout aussi d’être polyvalent et de pouvoir s’imprégner rapidement du domaine qui se présente.

  2. Les travaux de rédaction sont assez compliqué puisqu’il faut toujours pensé aux lecteurs, au positionnement sur Google et aux respects des consignes de rédaction. Pas facile!

  3. Merci pour cet article spécialement dédié pour lesredacteurs web. Effectivement, ce métier demande beaucoup de polyvelance et d’adaptation car il y a tellement de domaineà maîtriser.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*