Mélanie - Avec mes mots/ novembre 9, 2016/ Blog/ 0 comments

Si l’on suit pas à pas les techniques de rédaction web, rédiger un texte pour internet revient à assembler entre elles des briques de différentes tailles. Au final, vous devriez obtenir une construction solide, équilibrée… et parfaitement ennuyeuse ?

Commençons par établir la liste de toutes ces petites briques. Nous verrons ensuite comment nous pouvons jouer avec elles.

en rédaction web, inventez vos histoires

Des balises tu utiliseras

Bon, là, j’avoue, écrire un texte pour internet et ne pas utiliser de balise, c’est un peu comme essayer de faire tenir ensemble des briques de marques différentes. S’il n’y a pas de courant d’air, elles pourront se superposer. Mais personne ne prendra le risque de les déplacer.

Or, un bon site internet doit pouvoir se partager et passer d’un écran à l’autre.

Donc, il ne faut pas négliger la structuration en H1, H2, H3, les métadescriptions et tout ce petit langage qui semble tout droit sorti d’un film de science-fiction un peu démodé. Pas de panique, cependant : de même que les enfants n’ont pas besoin de lire les modes d’emploi pour savoir utiliser leurs jouets, les logiciels actuels codent pour vous balises et métadonnées sans même que vous ne le sachiez. Et oui, vous êtes le M. Jourdain d’internet !

Des briques trop grandes jamais tu n’utiliseras

Il paraît que l’internaute n’aime pas lire de textes trop longs.

Que les blocs de textes aérés, les retours à la ligne, les paragraphes ont sa faveur.

Et que si on utilise des listes, on est le dieu de la rédaction web.

Peut-être.

Le plan toujours tu suivras

Titre 1, introduction, trois sous-parties avec titres 2, appel à l’action… Ça, c’est le plan type d’un article de blog sur internet. Les rédacteurs webs, comme des enfants qui manqueraient d’imagination, sont souvent incités à respecter ce plan tripartite, établi par des gens bien plus savants qu’eux, qui savent ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Ce plan est d’ailleurs repris par de nombreux sites, qui ne se posent même pas la question de savoir pourquoi. C’est ainsi que les choses se font et puis c’est tout.

Un peu de créativité dans vos textes, diantre !

construire un site web comme tout le monde

C’est bien de s’appuyer sur les recettes qui ont fait leur preuve. Personne n’a jamais prétendu le contraire. Mais je ne crois pas non plus qu’il soit absolument indispensable sous peine de bannissement de blogs de rester trop attachés à ce type de présentation. La créativité, c’est savoir utiliser le cadre pour en sortir.

Pourquoi ne pas se permettre de rythmer autrement la lecture en alternant phrases courtes et phrases longues ? Pourquoi ne pas utiliser des colonnes pour présenter des choix ? Pourquoi ne pas construire un texte comme un article dont vous êtes le héros, en laissant le choix aux internautes ?

Les technologies actuelles devraient être un espace de liberté. Or, souvent, à trop vouloir bien faire, on se limite.

Il n’y a pas qu’une seule bonne manière de faire les choses.

Et vous, qu’est-ce que vous aimeriez voir plus souvent dans des textes sur internet ?

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*